À la rencontre des nouveaux arrivants: Line Raby

Line Raby
Line Raby, 65 ans. Arrivée : Juillet 2022

Revenir à la campagne

Native de Montréal, Line Raby a vécu à Waterville, à la limite de Compton, pendant près de 15 ans, de 1989 à 2004. Ses trois garçons ont fait leurs études en région. Si elle a quitté le coin pendant quelques années, l’appel de la belle campagne comptonoise a été le plus vibrant. Elle vient tout juste d’y revenir.

Après avoir occupé différents postes, Line a principalement pratiqué le métier d’inspectrice en certification biologique en transformation des aliments pendant 22 ans. « Mon travail me demandait de me rendre un peu partout au Québec, dans les boulangeries, les fromageries… Je faisais aussi de l’inspection équitable dans les cafés, les brûleries… Je me suis promenée des Îles-de-la-Madeleine à la Côte-Nord, en passant par la Beauce, même jusqu’à Chibougamau, sans oublier les Cantons-de-l’Est, bien sûr! »

Sur le chemin Cochrane

Après avoir vécu à Saint-François-Xavier-de Brompton pendant 11 ans, elle a décidé de revenir dans la région de Compton pour y vivre paisiblement sa retraite. À part quelques cours en hygiène et salubrité des aliments qu’elle donne encore à temps partiel, elle allait enfin avoir du temps pour elle.

« Je connaissais déjà les lieux, beaucoup de gens et surtout… je voulais venir m’installer ici, parce que c’est beau, si beau, Compton! nous lance-t-elle avec le sourire. J’adore ce milieu, les fermes maraîchères, les produits d’ici en grande variété. C’est le milieu qui me ressemble le plus. Puis, j’avais une idée en tête, m’installer sur le chemin Cochrane, avec sa si belle vue! J’ai été tellement chanceuse d’avoir cette maison-là! »

Line a beaucoup cherché avant de trouver la demeure qui lui convenait. Elle était quand même ouverte à s’installer dans les alentours même si elle avait une grande préférence pour le chemin Cochrane et pour Compton. Il y avait souvent des offres de vente pour de très grosses maisons ici ou là en région, alors qu’elle se cherchait une petite propriété juste pour elle. « Puis, le jour, où j’étais en train de me convaincre d’acheter un jumelé du côté de Magog, nous raconte-t-elle, eh bien! le lendemain, une maison était mise en vente sur le chemin Cochrane. C’est comme si la vie m’avait dit, tu voulais aller vivre là, bien voilà, c’est là que tu t’en vas et sur la rue que tu voulais en plus! J’ai tout de suite fait une offre d’achat, je la voulais, c’était une petite maison comme je voulais et… voilà! J’y suis depuis à peine un mois maintenant! »

Line Raby

Des voisins super gentils

Qu’on se le dise, il va de soi que les gens sont gentils à Compton! On le sait bien! Et les nouveaux arrivants nous le confirment tous. Line Raby nous en parle, elle aussi, avec joie. « Tout le monde est tellement accueillant. J’avais besoin de quelqu’un pour tondre mon gazon, j’en ai parlé à mon voisin qui m’a tout de suite conseillé quelqu’un. J’ai déjà rencontré tous mes voisins qui sont fort sympathiques. Puis, en plus, je suis allée au marché et j’ai revu des gens que je n’avais pas vus depuis longtemps. Ce fut très agréable. Je ne savais pas que c’était Diane qui organisait ce marché. J’ai été très touchée de la revoir, car autrefois, j’ai gardé son fils quand il était petit. Le marché n’existait pas dans mon temps! De voir tous les producteurs rassemblés ensemble ainsi, c’est tellement merveilleux! On peut y faire presque toutes ses provisions. En plus, j’y ai même gagné un panier-cadeau que la Municipalité faisait tirer parmi les nouveaux arrivants!

Vous dire à quel point c’est bon de revenir ici! 

Je vais y être très bien, je le sens! »


Vous voulez lire sur les autres nouveaux nouveaux arrivants de Compton?

Il y a la famille Morin-Limoges, les amoureux Sylvie et Joscelyn, ou la famille Lachance-Barret !

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

Dans la même catégorie

Quitter le Togo pour découvrir le Canada
29.06.2024
Jordane Masson

Quitter le Togo pour découvrir le Canada

Du Niger à Compton
29.06.2024
Jordane Masson

Du Niger à Compton

À la rencontre du couple Margarit
29.06.2024
Danielle Goyette

À la rencontre du couple Margarit

Voyage en Afrique de l’Ouest
26.06.2024
Jordane Masson

Voyage en Afrique de l’Ouest

26.06.2024

L’écho de l’église Saint-Thomas-d’Aquin – Juillet 2024

S'abonner à l'infolettre?
C’est simple.

Sélectionnez vos champs d'intérêts

Recevez les actualités par courriel!

Je veux m’abonner