Mot du maire – avril 2023

Soupe du maire Jean-Pierre Charuest qui fait le service de la soupe durant les Plaisirs d'hivers 2023. Photo: Clément Vaillancourt
Jean-Pierre Charuest qui fait le service de la soupe durant les Plaisirs d'hivers 2023. Photo: Clément Vaillancourt

Jean-Pierre Charuest

07.04.2023

Les Plaisirs d’hiver 2023 ont connu un franc succès cette année. De nombreuses familles se sont rassemblées pour profiter des jeux gonflables, de la patinoire et des tours de carriole. Hot-dogs, chocolat chaud, galettes et gruau, tire sur la neige et soupe du maire ont été très populaires. 

J’aimerais transmettre mes félicitations et remerciements à messieurs Brandon Charleau, l’employé municipal chargé de l’entretien de la patinoire et Éric Brus, responsable des travaux publics. Ce message m’a été adressé le dimanche de la fête par de nombreux adeptes de la patinoire qui étaient heureux de pouvoir profiter d’une belle glace, malgré la pluie de vendredi et le doux temps de dimanche. Coup de chapeau!

L’équipe municipale des travaux publics suit de près la situation des chemins. Les récentes chutes de neige lourde et la douceur du temps qui ramollit les chemins de gravier compliquent grandement les opérations de déneigement. Il faut agir plus doucement pour ne pas abîmer la chaussée. Je demande à tous les usagers de la route d’être très prudents et patients.

Surveillez l’infolettre de la Municipalité qui paraît chaque semaine. Une foule d’activités y sont annoncées.

La soupe du maire

Lors des Plaisirs d’hiver au Récré-o-parc le 19 février dernier, j’ai eu le privilège de servir aux familles présentes une bonne soupe réconfortante pour accompagner les hot-dogs et la tire sur la neige. Je me suis inspiré des repas de cabane à sucre traditionnels typiques de ce temps de l’année pour préparer une bonne soupe aux pois. Mais tous ceux et celles ayant déjà cuisiné de la soupe aux pois savent à quel point c’est long à préparer. Les pois doivent tremper une nuit et doivent cuire longtemps… bref, ça ne finit plus! Donc, on aime ça, mais on ne s’en fait pas. J’ai donc inventé une recette rapide pour contourner cette contrainte en substituant les pois à soupe par des lentilles corail. Eurêka! Ça marche à tout coup. La traditionnelle soupe aux pois qui demande une journée à faire est maintenant l’affaire d’une heure! L’essayer, c’est l’adopter.

Justement! Lors de la fête, plusieurs adeptes de la cuisine m’ont demandé ma recette. Je la partage donc avec vous avec plaisir alors que L’écho de ce mois-ci vous offre plusieurs recettes du temps des sucres!

Les lentilles corail sont faciles à trouver dans la plupart des épiceries. Prenez garde de ne pas vous tromper, car il existe plusieurs sortes de lentilles. La recette utilise les lentilles corail (roses) qui cuisent rapidement et fondent facilement dans le liquide, ce qui n’est pas le cas des lentilles brunes ou vertes.

Voici donc ma recette de « Soupe aux pois, pas de pois »

Ingrédients
  • Oignons hachés : 1 tasse
  • Carottes en très petits dés : 1 tasse
  • Céleri en très petits dés : 1 tasse
  • Jambon cuit en petits dés : 1 – 1 ½ tasse, au goût
  • Sarriette : ½ c. à thé
  • Sauge moulue : ½ c. à thé
  • Gingembre en poudre : ¼ c. à thé
  • Curcuma : ¼ c. à thé (donne une belle couleur à la soupe)
  • Clou de girofle moulu : 1/8 c. à thé (prudence, ça goûte beaucoup!)
  • Poivre au goût
  • Gros sel : ½ c. à thé
  • Lentilles corail : 1 ½ tasse, rincées et égouttées
  • Bouillon de poulet : 7 tasses

Dans une casserole, faire suer les légumes 5 minutes dans un peu d’huile végétale. Ajouter le jambon, les herbes, les épices et le sel. Faire revenir le tout en mélangeant et en grattant le fond 4-5 minutes. Pas grave si ça colle, on gratte et ça améliore la saveur. Ajouter les lentilles et mélanger environ une minute. Ajouter le bouillon de poulet, mélanger le tout en grattant bien le fond pour récupérer toutes les saveurs. Amener à ébullition, couvrir et laisser cuire à feu doux environ 20 minutes. Goûter, rajouter de l’eau si la soupe est trop consistante et rectifier le sel au besoin. C’est tout.

Pour les personnes qui préfèrent ne pas consommer de viande, le jambon peut être omis et on peut remplacer le bouillon de poulet par du bouillon de légumes ou de l’eau, en ajustant les herbes et le sel au goût. Il est aussi possible de remplacer le jambon par une autre viande fumée.

Bon printemps!

Jean-Pierre Charuest

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

Dans la même catégorie

Mot du maire – mars 2024
05.03.2024
Jean-Pierre Charuest

Mot du maire – mars 2024

Mot du maire - décembre 2023
30.11.2023
Jean-Pierre Charuest

Mot du maire - décembre 2023

Mot du maire - novembre 2023
01.11.2023
Jean-Pierre Charuest

Mot du maire - novembre 2023

02.04.2024
Jean-Pierre Charuest, Maire de Compton

L'écho du Maire - Avril 2024

02.02.2024
Jean-Pierre Charuest

L’écho du maire – janvier 2024

S'abonner à l'infolettre?
C’est simple.

Sélectionnez vos champs d'intérêts

Recevez les actualités par courriel!

Je veux m’abonner