Les livres, un trésor si précieux à partager!

Jordane Masson lors d'une rencontre d'auteur à la Bilbiothèque
Des rencontres d'auteur à la bibliothèque. | Photo: Danielle Goyette

Jordane Masson

02.02.2024

Depuis quelques années déjà, j’ai eu le privilège et le plaisir de vous parler de différents métiers de citoyens de Compton. Sur papier, plusieurs me connaissent en tant que journaliste à L’écho de Compton, j’ai pu vous en parler aussi à quelques reprises. Cette fois, j’ai le bonheur de vous dévoiler un autre aspect de ma vie quotidienne, soit mon poste à la Bibliothèque Estelle-Bureau de Compton. Pour moi, c’est une histoire remplie d’espoir, d’amour et de pur bonheur. 

Un parcours littéraire

Lorsqu’il est venu le temps de choisir mon domaine d’études après le secondaire, je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire plus tard. J’ai donc basé mon choix sur les choses qui m’animaient : la littérature, l’écriture et l’art. Mon intérêt a été vite piqué par le programme du Cégep de Trois-Rivières en littérature, arts et communication (LAC). Un choix que je ne regretterai jamais, puisque j’ai adoré tous mes cours en plus d’y rencontrer l’homme de ma vie qui étudiait dans le même domaine que moi! Ensemble, nous nous sommes inscrits à l’Université de Sherbrooke où j’ai complété mon baccalauréat en études littéraires et culturelles. Le gros bémol, c’est que je suis sortie avec mon diplôme en poche, mais je n’avais encore aucune idée de ce que j’allais en faire… Comme j’étais une personne très timide et réservée, j’ai décidé d’aller dans le service à la clientèle pour me dégourdir un peu. Ce fut un travail de longue haleine! Vendeuse au Marché du Store, à la boutique Simons, puis à la boutique l’Alvéol de Sherbrooke, j’ai appris à apprécier le contact avec le client. 

Des contes extérieurs au parc. | Photo: Danielle Goyette

L’arrivée à Compton

Cependant, après la naissance de notre garçon, la vie à la ville ne nous allumait plus autant. C’était notre rêve de s’établir dans une petite municipalité plus tranquille où les gens se connaissent et s’entraident. Native de Martinville, j’avais aussi vécu quelque temps à Compton et j’adorais l’ambiance! En 2016, nous avons fait le saut. J’avais quitté mon travail dans l’espoir de me trouver un poste à Compton. Dans un coin reculé de mon cœur, je dois avouer que j’avais toujours voulu travailler dans une bibliothèque. Pendant les dix années vécues à Sherbrooke, j’avais envoyé mon CV à la bibliothèque Éva-Senécal, mais je n’avais jamais eu de retour. Du secondaire à l’Université, mon endroit préféré était les bibliothèques. Le calme, les livres, l’odeur du papier, l’ambiance parfaite pour la concentration, cela m’interpellait beaucoup. De fait, lorsque j’ai vu une annonce que deux postes s’ouvraient à la bibliothèque de Compton (une responsable et une animatrice), je n’ai pas hésité une seconde. C’était peu d’heures, mais j’étais persuadée que ma place s’y trouvait. J’ai vécu beaucoup d’émotions lorsque j’ai eu l’appel de la Municipalité pour me dire que j’étais embauchée comme animatrice.

Un poste qui a évolué

La première année, mes tâches consistaient principalement à travailler au comptoir de la bibliothèque, à soutenir la responsable dans les tâches administratives et à animer des activités pour les enfants le samedi matin. Par la suite, je me suis retrouvée commis de bibliothèque avec plus d’heures et de responsabilités. J’ai pleuré de joie lorsqu’on m’a proposé vingt heures par semaine! Je savais que j’avais véritablement trouvé ma place. De plus, mon travail a été soutenu et reconnu par les membres du conseil municipal qui m’ont finalement nommé coordonnatrice. Un autre moment très émouvant pour moi! J’en suis tellement reconnaissante.

La coordination

Lors de l’activité spéciale de conte avec les pompiers. | Photo: Danielle Goyette

En tant que coordonnatrice, je m’occupe de tout ce qui touche la gestion de la bibliothèque. Je fais du service à la clientèle aux comptoirs des vendredis et samedis. Je m’occupe des achats de nouveaux livres, de les enregistrer dans le système et de les recouvrir avec l’aide d’une bénévole. Il y a aussi la réparation des livres endommagés, les statistiques à cumuler, les ventes de livres usagés et d’autres paperasses à tenir à jour. De plus, je gère le service très apprécié des prêts entre bibliothèques (PEB). Les usagers peuvent commander des livres venant des bibliothèques membres du Réseau Biblio Estrie. Je m’occupe de faire les demandes, de les recevoir et d’envoyer nos livres aux usagers des autres bibliothèques. C’est un service incroyable qui ouvre la porte à une quantité étonnante de livres! Aussi, nous avons la chance d’avoir une quinzaine de merveilleux bénévoles. Ceci permet entre autres d’offrir aux usagers des heures d’ouverture plus intéressantes et de m’aider dans diverses tâches. C’est donc de ma responsabilité d’aider lors de formation, de remplacer au comptoir en cas de besoin et de communiquer les informations importantes au sein de l’équipe. Un autre volet, que j’affectionne particulièrement, consiste à monter une programmation annuelle. Je travaille de pair avec Sonia Quirion, la responsable des loisirs, de la culture et de la vie communautaire. Nous sommes aussi appuyées par le Comité culture et patrimoine, ce qui permet d’avoir des opinions et des idées variées. Le rôle de la bibliothèque étant d’offrir des activités pour tous les âges, que ce soit des heures du conte avec bricolage, des rencontres d’auteurs ou des spectacles lors de la fête de Pâques et de la Grande Semaine des tout-petits. Enfin, je m’occupe aussi d’accueillir les groupes de notre extraordinaire école Louis-St-Laurent. C’est un plaisir de fréquenter nos jeunes Comptonois. Cette précieuse collaboration leur permet aussi de découvrir leur bibliothèque. Je suis tellement heureuse lorsque je les vois revenir en famille pendant nos heures d’ouverture. La lecture en cadeau, c’est si précieux! 

L’animation

J’adore que mon travail m’offre une variété de tâches. L’animation a gardé une place importante. J’ai donc cette chance de devenir Jojo LaConteuse pour les petits un ou deux samedis par mois. Je suis présente à différents événements comme la Saint-Jean, les Plaisirs d’hiver et le Marché de Soir pour raconter des histoires aux enfants. Je leur propose aussi diverses activités artistiques. Sincèrement, je m’amuse autant que les jeunes! La programmation a pris de l’ampleur avec les années. Nous avons maintenant les Mardis douillets de 13 h à 15 h 30 où l’on invite les gens à venir prendre un café ou un thé, se déposer et socialiser. Pour moi, la bibliothèque est aussi un lieu de rencontres et d’échanges. C’est un milieu communautaire, donc c’est un volet de plus en plus important dans notre programmation. Nous reprendrons aussi notre club de lecture pour adultes sous peu. Sans oublier la bibliomobile, une autre belle collaboration avec le Manoir de chez nous et la Bibliothèque Françoise-Maurice de Coaticook. Une fois par mois, une équipe se rend à la résidence pour permettre le prêt de livres à nos aînés. C’est un merveilleux moment pour créer de beaux liens. Il y aura aussi un vendredi par mois pour nos adolescents, jeux de société, quiz, discussions, etc. Mon souhait est qu’ils s’approprient ce moment et mettent en place leur propre programmation avec des activités qui les stimulent.

Bref, ça bouge à notre bibliothèque, et je suis fort heureuse de contribuer à cette vivacité!

Jordane lors d’une activité de conte extérieur lors des Plaisirs d’hiver. | Photo: Danielle Goyette
Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

Dans la même catégorie

Couple Margarit
20.06.2024
Danielle Goyette

Couple Margarit

Quitter le Togo pour découvrir le Canada
19.06.2024
Jordane Masson

Quitter le Togo pour découvrir le Canada

Du Niger à Compton
19.06.2024
Jordane Masson

Du Niger à Compton

Mollie Dubois, une danseuse-enseignante captivante !
13.06.2024
Ève Roy, 11 ans

Mollie Dubois, une danseuse-enseignante captivante !

Danielle Goyette, une amoureuse de son métier!
13.06.2024
Alexia Ewenson, 11 ans

Danielle Goyette, une amoureuse de son métier!

S'abonner à l'infolettre?
C’est simple.

Sélectionnez vos champs d'intérêts

Recevez les actualités par courriel!

Je veux m’abonner