Krystel Desrosiers: Pour une thérapie capillaire!

Krystel Desrosiers
Krystel Desrosiers dans son salon de coiffure Studio Élégance Beauté.

Jordane Masson

03.10.2022

Fille de la campagne, Krystel Desrosiers est native de Sainte-Edwidge et réside à Compton depuis 2012. Conjointe de Maxime Leclerc, propriétaire de la compagnie Granit SDM, elle est belle-maman de ses deux enfants; Thomas, sept ans, et Anaïs, six ans. En 2017, elle ouvrait son centre de coiffure appelé Studio Élégance Beauté dans sa maison située sur la rue Claire.

Parlez-nous de votre parcours.

J’ai fait mon cours en coiffure au Centre 24 juin de Sherbrooke tout de suite après avoir terminé mon secondaire. J’ai adoré mon cours et les stages. Je pouvais prendre mon temps et jaser, mais lorsque j’ai commencé à travailler dans un salon de coiffure, ce n’était pas ce à quoi je m’attendais. Les salons de coiffure à Sherbrooke, c’est du « go, go, go ». Je passais des clients qui venaient pour une coupe rapide, donc des clients qui ne reviendraient pas nécessairement et qui étaient pressés. Je n’étais vraiment pas bien là-dedans et je suis quelqu’un qui aime parler, apprendre à connaître ma clientèle et entretenir une certaine relation avec elle. Finalement, j’ai quitté le monde de la coiffure pour la restauration, mais je m’ennuyais de mon ancien métier. Mon entourage m’a conseillé de réessayer, mais dans mon coin. J’ai donc travaillé pour le salon Espagnol à Coaticook. J’ai plus apprécié mon expérience, mais je voulais élargir ma clientèle. C’est pour ça que j’ai décidé de faire le saut et de me lancer à mon compte. La maison où j’habite avait déjà été un salon de coiffure pendant plusieurs années, alors je lui ai redonné sa vocation et je ne regrette rien! En un an, j’avais ma clientèle et je roule à temps plein depuis.

Quel type de clientèle avez-vous?

J’ai une clientèle majoritairement féminine, mais je fais aussi de la coupe pour les enfants et les hommes. J’adore coiffer les enfants, je suis très à l’aise avec eux. Il faut aussi dire que, à travers différentes formations, je me suis spécialisée en coloration et en botox capillaire. Ce dernier est l’un des meilleurs traitements pour réparer les cheveux, ça fait vraiment des miracles! Ça m’a attiré une clientèle autant de la région de Coaticook que de Sherbrooke.

Comment se déroulent vos journées?

J’ai la chance d’être travailleuse autonome, donc je peux concevoir mon horaire selon mes besoins. En général, je travaille du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h, sauf exception. Je ne fais que du sur rendez-vous et je privilégie un client à la fois, à moins que ce soit une famille, des amis ou des sœurs qui veulent passer ensemble. Si c’est de la coupe, je peux faire plusieurs clients dans une journée, mais, lorsque c’est de la coloration et/ou des traitements, je fais une personne le matin et une personne l’après-midi. Je peux prendre mon temps, bien comprendre les besoins de mon client et ça permet une belle intimité. 

Avez-vous des conseils coiffure pour nos lecteurs?

Je dirais d’abord qu’il ne faut pas abuser du lavage des cheveux. Les laver chaque jour, ce n’est pas bon, tout comme le soleil direct ou le chlore en abondance! Aussi, une coloration, ça demande un certain entretien qu’il faut être prêt à faire. Plusieurs ont tendance à croire que de ne rien faire dans leurs cheveux, ça les aide. Pourtant, une voiture cassée dans ta cour le sera toujours dans six mois si tu n’as rien corrigé. Quand on veut une belle chevelure, il faut être prêt à y mettre de l’effort. Enfin, je dirais que lorsqu’on regarde des photos de coloration ou de coupe de cheveux, idéalement, on devrait regarder des photos montrant des personnes de notre âge. En exemple, une coloration grise sur une femme de vingt-cinq ans n’aura pas le même effet sur une femme de quarante ans. Mais, au final, il faut surtout se respecter dans nos goûts. Si c’est cette coiffure ou cette couleur que tu veux, si c’est ça qui t’inspire, vas-y! 

Qu’est-ce qui vous passionne dans ce travail?

Ce que j’aime le plus, c’est qu’il s’agit d’un métier heureux. Habituellement, mes clients arrivent contents et repartent encore plus heureux! Ils viennent pour se faire plaisir, et ça paraît. Aussi, à force de côtoyer ma clientèle, on devient proche. Certains peuvent arriver en pleurant, d’autres en pyjama, mais ils repartent toujours dans un meilleur état d’esprit. Il y a vraiment un côté très humain dans ce que je fais et beaucoup de positif, que ce soit à travers une belle jasette pendant une coupe de cheveux ou un bon massage de tête dans la détente pendant le traitement au botox capillaire. À la fin, les gens se sentent beaux en dedans comme en dehors. C’est une véritable thérapie!

Pour plus d’informations, suivez Studio Élégance Beauté sur Facebook et sur Instagram ou contactez Krystel Desrosiers au 819 993-3854.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

Dans la même catégorie

Nos marches nous manquent
28.01.2023
Richard et Jessica

Nos marches nous manquent

Maude Zulauff: Étudiante à Londres
28.01.2023
Maude Zulauff

Maude Zulauff: Étudiante à Londres

Ça marche à Compton!
28.01.2023
Danielle Goyette et Jordane Masson

Ça marche à Compton!

Série Cimetières : Le cimetière Saint-Thomas d’Aquin
28.01.2023
Jeanmarc Lachance

Série Cimetières : Le cimetière Saint-Thomas d’Aquin

Vivre d’amour et d’art à Compton!
28.01.2023
Sylvie Deschamps

Vivre d’amour et d’art à Compton!

S'abonner à l'infolettre?
C’est simple.

Sélectionnez vos champs d'intérêts

Recevez les actualités par courriel!

Je veux m’abonner