Bilan des quatre dernières années des conseillers municipaux de Compton

Les conseillers municipaux de Compton

16.06.2021

Il ne reste que quelques mois à ce premier mandat au sein du conseil municipal de Compton. Loin d’être terminé, je peux toutefois regarder le chemin parcouru jusqu’à maintenant et me dire que j’ai relevé plusieurs défis avec une équipe remarquable. S’impliquer au sein d’un conseil municipal c’est se créer un lieu fascinant d’apprentissage puisque l’étendue de la politique municipale est bien vaste. Ce que j’aime avant tout de la politique municipale, ce n’est pas le pouvoir, mais plutôt pouvoir faire une différence. C’est dans l’action que je crée et que m’investis. Plusieurs grands projets ont vu le jour pendant ce mandat, mais ce dont je suis le plus fière, c’est évidemment le renouvellement de notre politique familiale et des aînés qui est bien vivante. Un article précédent publié dans ce journal fait état de toutes les actions mises en place pour les familles et les aînés.    S’impliquer en politique municipale, c’est y mettre du temps, beaucoup, beaucoup de temps et ça, on ne le sait pas avant ! Il faut donc que le cœur soit présent ! Bien des projets m’animent encore et de ce fait, je choisis à nouveau d’écrire un deuxième chapitre dans ma vie de conseillère municipale!

Sylvie Lemonde, Conseillère municipale, district 1


À ma retraite en février 2017, j’étais loin de penser que je deviendrais conseillère municipale quelques mois plus tard. Et, pour mon plus grand bonheur, j’ai beaucoup aimé ça! Moi qui avais peu suivi la politique municipale, j’ai vite compris que notre rôle était intimement lié aux décisions qui touchent de près la communauté dans laquelle nous vivons. Que nos décisions ont souvent un impact important et concret sur la vie des citoyens. Comme dans mon ancienne vie de gestionnaire, les orientations prises par le conseil ne font jamais l’unanimité. L’important pour moi, et je crois bien que c’était le cas pour l’ensemble du conseil, c’est de prendre des décisions qui nous semblent bonnes pour l’ensemble des citoyens et en tenant compte des moyens financiers de la Municipalité. Je pense sincèrement que le conseil municipal peut être fier de ce qu’il a accompli ces quatre dernières années. Est-ce que c’était parfait? Non, mais on a vraiment fait de notre mieux et avec la meilleure volonté. Je suis contente d’avoir contribué à la vie de la municipalité pendant ces quatre années. Vais-je poursuivre pour un second mandat? J’y réfléchis encore, car mes projets en début de retraite ont été en partie mis de côté pour laisser suffisamment de temps pour assumer les responsabilités de conseillère.

Danielle Lanciaux, Conseillère, District 2


Alors que la dernière année du présent mandat est déjà bien avancée, je suis très satisfait du chemin parcouru. Ce premier mandat s’est déroulé sous le signe de l’apprentissage et des réalisations. Apprentissage du fonctionnement des finances municipales, des nombreux règlements d’urbanisme et administratifs, rencontre avec de nombreux citoyens, bénévoles et intervenants Comptonois que je ne connaissais pas. Des nombreuses réalisations auxquelles j’ai participé activement, je retiendrai le nouvel Hôtel de ville, la refonte complète des règlements d’urbanisme, la mise en place de nouveaux outils de gestion des ressources humaines à la municipalité : classification des postes, rémunération, gestion du rendement, l’élaboration du programme d’aide financière pour les entreprises agroalimentaires et la prochaine à venir, la politique municipale en matière d’environnement. Je souhaite poursuivre pour un second mandat afin de participer à la mise en place de la politique en environnement et de poursuivre le travail entamé en gestion RH.

Jean-Pierre Charuest, Conseiller, District 3


J’ai apprécié être à l’écoute des citoyens et de pouvoir faire une différence positive dans la communauté en priorisant et en planifiant des activités qui rassemblent la communauté. Les quatre dernières années m’ont aidé à approfondir mes connaissances des différents enjeux que rencontrent nos citoyens qui vivent en campagne et au village. J’ai aussi pu mieux comprendre tout le travail qui est demandé à nos employés municipaux ainsi que le dévouement de notre Service incendie. Je suis particulièrement fier la création du corridor piétonnier de la rue Bellevue qui assure à nos jeunes et moins jeunes un accès sécuritaire au centre du village et du travail effectué avec le Comité loisirs afin d’offrir une programmation complète au Récré-O-Parc, et ce, pour les citoyens de tout âge! En terminant, j’aimerais vous informer que je briguerai un second mandat en 2021 dans le district de la rivière Coaticook.

Marc-André Desrochers, Conseiller District 4


J’ai adoré représenter les citoyen·ne·s du district 5 de Hatley.Que ce soit pour assurer la prise en charge des sinistrés lors de l’incendie de l’OMH ou par ma modeste contribution au bon déroulement des activités de notre église, du Manoir, de notre CPE ou des classes occupant le Pavillon Notre-Dame-des-Prés, j’ai toujours tenté d’offrir mon soutien dans la plus grande écoute. C’est ainsi, grâce à une visite chez un agriculteur ayant une solution à proposer pour le réaménagement de nos chemins de campagne, que la Municipalité a pu mener un plan ambitieux, et jamais vu, d’efforts et d’investissements pour améliorer la qualité de notre vie rurale. Et je ne saurais ici saluer assez les employé·e·s de la Municipalité qui font un travail admirable, au quotidien, pour préserver la richesse des liens qui nous unissent. Malgré la pandémie, notre communauté exceptionnelle a pu continuer à se forger des souvenirs communs grâce à l’excellence de nos services de loisirs et de bibliothèque. Et c’est pour préserver cette joie et cette harmonie que je solliciterai un second mandat.

Benoît Bouthillette, Conseiller, District 5


Il y a différents projets menés à bien qui m’ont plu au cours de ces quatre dernières années : le projet du trottoir sur le chemin Cochrane, le fait qu’on ait investi plus d’argent sur les routes et aussi qu’on ait essayé un système de drainage naturel différent sur certains tronçons de route qui a donné de bons résultats qui sont prometteurs pour l’avenir. J’ai aussi apprécié de m’investir dans le Comité de la Régie des déchets. Nous avons fait du bon travail dans le dossier environnement, entre autres avec l’écocentre occasionnel qui a été un grand succès encore cette année, sans oublier le projet de nettoyage des rivières et des sites qui s’est poursuivi avec l’organisme Action Saint-François. Après ces quatre années, je constate à quel point chaque conseil est bien différent avec ses forces et faiblesses. J’ai trouvé cela intéressant et constructif.

Est-ce que je ferai un autre mandat de quatre ans comme conseiller ? Pour cela, je suis encore en réflexion.

Réjean Mégré, District 6

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

Dans la même catégorie

Pourquoi faire de l’exercice?
03.04.2024
Joëlle Côté

Pourquoi faire de l’exercice?

Du basket pour les jeunes à Compton!
03.04.2024
Danielle Goyette

Du basket pour les jeunes à Compton!

Le patinage artistique tatoué sur le cœur
03.04.2024
Danielle Goyette

Le patinage artistique tatoué sur le cœur

Première participation à un championnat de karaté
03.04.2024
Richard Vachon

Première participation à un championnat de karaté

La piqûre de volleyball
02.04.2024
Alice Lajeunesse

La piqûre de volleyball

S'abonner à l'infolettre?
C’est simple.

Sélectionnez vos champs d'intérêts

Recevez les actualités par courriel!

Je veux m’abonner