L’été, l’été, l’été c’est fait pour jouer!

Méfiez-vous des tiques | Photo: Erik Karits de Pixabay

Christine Bonsant

20.06.2024

Ah ça vous dit quelque chose cette chanson-là ?

S’il y a bien une chanson qui me rappelle ma jeunesse lors des étés, c’est bien celle de Passe-Partout. Le temps où l’on construisait des campes dans le bois, où l’on partait avec nos vélos et nos petites boîtes à lunch en escapade ou qu’on allait aux glissades d’eau. À cette époque, il y avait bien des choses que nous ne savions pas ou qui ne nous atteignaient pas comme aujourd’hui pendant la période estivale. De nos jours, on fait face à des bestioles, des plantes menaçantes et des individus invisibles dans la jungle de Compton.

Mieux les connaître vous aidera sûrement à passer un plus bel été!

Atchou!

Jean se lève un bon matin, ATCHOU! Ah non, pas la saison des allergies! Quand j’étais jeune, je n’avais pas ce problème, mais avec les années qui passèrent, j’ai développé une sensibilité à des petits malfaiteurs qui s’amusent à me chatouiller les narines et à me rendre la vie plus difficile pendant l’été. Yeux qui piquent, nez qui coule, nez bouché, mal de tête, font partie des symptômes qui révèlent une réaction inflammatoire face à ces minuscules substances indésirables. Je fais quoi? Pas de panique! Il existe une gamme de médicaments, comme les antihistaminiques, qui sont en vente libre en pharmacie comme les Réactine, Aerus, Benadryl, Claritin, etc.  Soyez prêts, car on peut devenir allergique à :

*de mars à juin (pollen des arbres et des arbustes); 

*de mai à octobre (pollen des graminées, telles que le gazon, le foin, le pâturin et le brome); 

*de juillet à octobre (pollen de l’herbe à poux).

Ayoye! Ça brûle !

Le petit Martin décide d’aller explorer la forêt du voisinage. En soirée: Oucht! Il est en mauvais état. La peau lui brûle. L’herbe à la puce est une plante qui a la forme d’un buisson et qui mesure de 20 cm à un mètre de hauteur. Lorsqu’une personne entre en contact avec la sève de celle-ci, il ressent une vive démangeaison accompagnée de rougeur qui apparaît sur les régions atteintes du corps. On peut y observer de l’enflure et même des cloques. Attention! Il faut bien se laver les mains et les ongles, car la sève peut y demeurer, ce qui peut engendrer la contamination ailleurs sur le corps. Les symptômes disparaissent en sept à dix jours, mais des réactions plus sévères peuvent se prolonger sur plus de trois semaines. Martin, la prochaine fois que tu iras explorer les sentiers hors réseau, je te conseille donc de porter des lunettes de protection, des gants et des bottes imperméables et des vêtements longs. Toutefois, voici mes conseils si votre enfant ou vous avez été en contact avec de l’herbe à puce :

– Lavez le plus rapidement possible toutes les régions exposées – sans oublier le dessous des ongles – à l’eau froide et au savon. 

– Lavez séparément les vêtements, les chaussures et les objets contaminés plusieurs fois à l’eau chaude savonneuse. Portez des gants imperméables et résistants lors des manipulations. Les animaux de compagnie doivent aussi être lavés à l’eau et au savon. 

– Appliquez des compresses d’eau fraîche ou imbibées d’une solution de bicarbonate de soude pour calmer les démangeaisons. Des bains tièdes à l’avoine peuvent aussi être apaisants. Certains médicaments en vente libre peuvent procurer un soulagement. Consultez votre pharmacien.

– Si les symptômes sont sévères ou étendus, ou encore s’ils sont accompagnés de fièvre, appelez Info-Santé (811) ou consultez un médecin. 

Ça tique, les tiques!

Berce du caucase | Photo: Thilo Becker de Pixabay

Roméo, rapporte la balle. Bon, mon chien ne la trouve plus. Je pars à sa recherche dans les broussailles de ma cour. Je l’ai! Quinze minutes plus tard, je hurle ! C’est quoi cette bébitte sur ma jambe! Ah non! Une tique! Au secours! Bon, je sais que je dois bien la retirer de ma jambe et la mettre dans un bocal. Si je ne la retire pas convenablement, sa tête restera et continuera de s’alimenter de mon « Bonsant »  Ah Ah Ah! En plus d’être infirmière, elle se prend pour une humoriste. Bon, on se ressaisit! Après, je vais aller voir mon pharmacien et lui montrer ma bestiole et lui demander un médicament de prophylaxie. Qu’est-ce que c’est? Cela peut nous éviter les risques de développer certaines complications à la suite d’une telle piqûre. On le prend en prévention de la fameuse maladie de LYME! Comment savoir si j’ai été piqué par une tique porteuse de la maladie? Ce n’est pas toutes les tiques qui en sont porteuses. Voici ce que vous devez surveiller. Le symptôme le plus courant est une rougeur qui persiste pendant au moins 48 heures pour atteindre une taille de plus de cinq centimètres. Elle peut ressembler à un anneau ou un jeu de cible. Il peut y avoir aussi de la fatigue, de la fièvre et des courbatures. En allant se chercher rapidement le médicament, on peut éviter de nombreux problèmes de santé.  

Elle est bien belle cette plante, mais…

Je termine avec une petite dernière, une plante qui se pointe en juillet, la Berce de Caucase. Cette plante se retrouve sur le long des berges de cours d’eau, des fossés, des chemins de fer et des routes. Sa sève contient des toxines. Ces dernières sont activées par la lumière et rendent la peau extrêmement sensible au soleil, causant des dommages aux cellules cutanées superficielles (lésions apparentées à des brûlures, douloureuses et parfois graves). Tout comme l’herbe à puce, il est important de ne pas lui toucher, de porter des pantalons longs et manches longues lors des randonnées pédestres. 

Je vous l’avais dit, il y a plein de surprises dans Compton et ses environs. Ceci dit, nous avons un superbe coin de pays, nous sommes chanceux de pouvoir respirer ce grand air, mais n’oubliez pas de demeurer vigilants. Je vous souhaite un excellent été, amusez-vous, profitez de la vie et du soleil. On se revoit cet automne pour d’autres capsules santé. 

N’hésitez pas à me saluer, si vous m’apercevez au village ou ailleurs. Il me fera plaisir de discuter avec vous!

Christine

Christine Bonsant est Infirmière Clinicienne, membre de l’OIIQ. Elle offre des soins à domicile à Compton.
Pour plus d’information, visitez sa page Facebook “Soins infirmiers Santé-vous bien”
ou son site Web: soinssantevousbien.com

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

Dans la même catégorie

Quitter le Togo pour découvrir le Canada
29.06.2024
Jordane Masson

Quitter le Togo pour découvrir le Canada

Du Niger à Compton
29.06.2024
Jordane Masson

Du Niger à Compton

À la rencontre de Panine Jean-Baptiste
29.06.2024
Jordane Masson

À la rencontre de Panine Jean-Baptiste

À la rencontre du couple Margarit
29.06.2024
Danielle Goyette

À la rencontre du couple Margarit

Grand rassemblement des Audet et Lapointe
26.06.2024

Grand rassemblement des Audet et Lapointe

S'abonner à l'infolettre?
C’est simple.

Sélectionnez vos champs d'intérêts

Recevez les actualités par courriel!

Je veux m’abonner