Cultures croisées 2020-21 : L’art, la terre et les racines

Homme devant des oeuvres d'art
Jean-François Quirion, un participant de l'édition 2019, devant ses œuvres. (Photo : Lisette Proulx)

Patricia Pleszczynska et Michèle Lavoie

01.01.2021

Ce texte et la description du projet Cultures croisées ont été écrits par Patricia Pleszczynska en collaboration avec Michèle Lavoie. Nous tenons à rendre hommage ici à madame Pleszczynska qui nous a malheureusement quittés en novembre 2020. Cette grande dame était l’âme de la Maison des Arts St-Laurent. Le projet Cultures croisées lui tenait beaucoup à cœur. C’est pourquoi, en sa mémoire, l’équipe qui travaillait avec elle fera en sorte de poursuivre cette belle aventure dont elle a si bien tracé le chemin.

Voici la liste des artistes et des producteurs qui participent à l’an 2 de ce projet artistique innovateur!

Entre l’artiste créant une oeuvre et un agriculteur cultivant le sol, il y a beaucoup de points en commun: d’abord le labour ou l’exploration, puis la semence ou l’idée, enfin le fruit de la création. Ce qui diverge, c’est la matière que l’on manipule pour créer et le regard que l’on porte sur notre environnement. La Maison des Arts St-Laurent de Compton et les Comptonales proposent avec joie la deuxième édition du projet Cultures croisées qui a connu un vif succès lors de sa première édition et vous présentent les participants sélectionnés pour cette grande aventure.
• L’artiste enseignante Lucie Vincent de Compton est jumelée au Verger Le Gros Pierre.
• Regine Neumann (en collectif de trois artistes) du Canton de Hatley est jumelée à la Ferme Les Broussailles.
• Natali de Mello, artiste d’origine brésilienne vivant à Sherbrooke depuis quatre ans st jumelée à la Ferme Ferland.
• Diplômée en arts visuels de l’Université de Sherbrooke, l’artiste comptonoise Nancy Roy est jumelée à la Ferme Lennon.

Cultures croisées 2020-21 : l’art, la terre et les racines vise à promouvoir une expérience de croisement entre quatre artistes établis ou immigrants de la région et quatre producteurs agricoles de la MRC de Coaticook qui les accueillent sur leurs terres pendant les récoltes, l’hiver et le printemps 2021. Les artistes puisent l’inspiration dans le quotidien de leur hôte; ils peuvent observer, remarquer et traduire ce qu’ils voient et ressentent; ils s’abreuvent des couleurs, des saveurs et des formes qui les entourent et créent des oeuvres pour une exposition présentée à la Maison des Arts St-Laurent en 2021.
La réalisation de ce projet est rendue possible grâce à l’entente de développement conclue entre la MRC de Coaticook et le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

Dans la même catégorie

Événements au lieu historique national Louis-S.-St-Laurent
27.06.2024

Événements au lieu historique national Louis-S.-St-Laurent

Voyons au-delà de nos différences
20.06.2024
Samanta Goulet

Voyons au-delà de nos différences

Un après-midi à Moe’s River
20.06.2024
Jeanmarc Lachance, président de la Société d’histoire de Compton

Un après-midi à Moe’s River

*L'usage du thé* par Lucie Azema
20.06.2024
Josiane Leralu, abonnée à la Bibliothèque Estelle-Bureau

*L'usage du thé* par Lucie Azema

Le Cinéma Coaticook nous en met plein la vue!
20.06.2024
Danielle Goyette

Le Cinéma Coaticook nous en met plein la vue!

S'abonner à l'infolettre?
C’est simple.

Sélectionnez vos champs d'intérêts

Recevez les actualités par courriel!

Je veux m’abonner