Une communauté bienveillante pour les aînés

bienveillance personnes âgées
Photo : Andrea Piacquadio
Sylvie Lemonde, conseillère municipale

Le Centre d’Action bénévole (CAB) de la MRC de Coaticook a mis en place, depuis quelques années déjà, une approche d’accompagnement qui porte le nom de Communauté bienveillante pour les aînés. « Au cœur de l’approche se trouve la mise en place d’un réseau de plusieurs dizaines « d’éclaireurs », c’est-à-dire des citoyens en contact régulier avec la clientèle aînée, formés pour repérer des personnes âgées en situation d’isolement ou de vulnérabilité », explique Patrick Lajeunesse, ex-agent de participation sociale des aînés.

La Municipalité de  Compton  coopère  à  cette  initiative et nous avons, nous aussi, nos « éclaireurs ». Mais au-delà des personnes formées et déjà impliquées dans cette admirable initiative, je crois toutefois que nous devons tous être des éclaireurs et mettre nos lunettes d’éclaireur, ce qui signifie être sensibles aux personnes de notre entourage et porter un intérêt à ce que les gens vivent pour constater des signes de changement. En cette période névralgique, nous vivons davantage d’isolement et nos aînés se sentent parfois et même souvent délaissés ou abandonnés.

Les stratégies de repérage des personnes isolées socialement ne sont pas abondantes, mais parfois un geste tout simple peut être posé. Il est vrai qu’en cette période de confinement, nous ne pouvons aller frapper à la porte de notre voisin ou de notre voisine, mais nous pouvons toutefois les appeler. Un simple petit coup de fil peut faire toute une différence dans la journée d’une personne seule. Allonger un peu le discours sur le trottoir si nous croisons quelqu’un, aller au-delà du « comment ça va ? » peut aussi être bénéfique pour les deux. Je pense que nous avons tous ce besoin de contact. Donner un p’tit coup de main à un voisin ou une voisine, lui apporter son épicerie; un p’tit service qui permet de créer un contact et s’informer. Dans cette croisade de support et d’accompagnement, n’oublions pas également les proches aidants. Cette période est tout aussi éprouvante pour eux.

Bref, soyons des guides pour nos aînés, soyons solidaires. Ayons à cœur le bien-être de nos aînés !  

Dans cet article, je me soucie davantage de nos aînés, mais la préoccupation est la même pour nos jeunes, adolescents, jeunes adultes et familles. Mettons  nos lunettes d’éclaireurs !

En tout temps, vous pouvez contacter :

Centre d’Action bénévole de Coaticook : 819 849-7011

Serge Fournier, travailleur de milieu auprès des aînés : 819 345-0877

Patricia Patino, intérim de Catherine Desjardins, agente de participation sociale des aînés 819 849-7011, poste 216

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

Dans la même catégorie

La Municipalité vous informe: au sujet des travaux de la route 147
27.06.2024
André Martel

La Municipalité vous informe: au sujet des travaux de la route 147

Je sécurise ma piscine
27.06.2024
Nicolas Guillot, Responsable de l’urbanisme et de l’environnement

Je sécurise ma piscine

Bravo les jeunes!
27.06.2024

Bravo les jeunes!

Mot du Maire - Juillet 2024
24.06.2024
Jean-Pierre Charuest

Mot du Maire - Juillet 2024

Le gouvernement du Québec réhabilitera le pont de la rivière Moe
12.06.2024

Le gouvernement du Québec réhabilitera le pont de la rivière Moe

S'abonner à l'infolettre?
C’est simple.

Sélectionnez vos champs d'intérêts

Recevez les actualités par courriel!

Je veux m’abonner