Les écocentres et après…

Monique Clément

10.08.2021

Par Monique Clément
Coordonnatrice de projet, matières résiduelles
MRC de Coaticook

L’écocentre occasionnel de Compton a connu un vif succès. Plus de 200 personnes y ont participé et plus de 21 tonnes de matières y ont été récupérées, sans compter les pneus. 

Plusieurs se demandent ce qui advient de toutes les matières récupérées. Alors voici un bref aperçu. Plusieurs matières sont triées sur le site, alors que d’autres sont triées à l’extérieur.

Sur le site, on trie toutes les matières dangereuses par catégorie : peintures, huiles, solvants et autres produits organiques, acides, bases, toxiques, oxydants, aérosols, piles, lampes contenant du mercure (fluorescent). Il est important de bien séparer les matières par catégories, car plusieurs produits sont incompatibles. 

Les peintures, les huiles et les piles, et les lampes contenant du mercure sont acheminées vers Laurentides Ressource. Cette entreprise de Victoriaville trie les peintures par catégorie et par couleur et les recycle en nouvelle peinture, vendue sous la marque Boomrang. Les huiles, les piles et les lampes fluorescentes sont également recyclées. Les autres produits dangereux sont envoyés chez Véolia, une entreprise spécialisée en gestion des matières dangereuses. Les produits sont neutralisés ou traités selon les normes environnementales les plus strictes.

Les métaux sont placés dans un conteneur dédié et sont acheminés chez Léon-Jacques à Coaticook pour y être récupérés.

Le matériel électronique et les matières réutilisables sont envoyés à la Ressourcerie des Frontières de Coaticook. Les électroniques sont ensuite acheminés vers un recycleur accrédité et les objets réutilisables sont nettoyés et vendus en boutique.

Les matériaux mixtes sont acheminés vers un centre de tri de matériaux secs à Bury ou Trois-Rivières. Toutes les matières valorisables y sont alors récupérées : le carton, le bois, le gypse, les agrégats, les métaux, le bardeau d’asphalte, etc. 

Finalement, les pneus sont recyclés à travers du programme de recyclage des pneus de Recyc-Québec. 

Pour l’écocentre de Compton seulement, les frais de gestion des matières s’élèvent à environ 7 000 $. Ce montant ne comprend pas les ressources humaines de la MRC, de la Municipalité et des bénévoles. La MRC et la Municipalité sont fières de pouvoir offrir ce service à ses citoyens. Et ce service environnemental est bien apprécié de la population.

Pneus de l’Échocentre
Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

Dans la même catégorie

Se faire du bien en marchant!
11.08.2021
Bernard Houle

Se faire du bien en marchant!

Les écocentres et après...
10.08.2021
Monique Clément

Les écocentres et après...

BILAN DE L’USAGE DE L’EAU POTABLE À COMPTON
29.07.2021
Alain Beaulieu, B.Sc.

BILAN DE L’USAGE DE L’EAU POTABLE À COMPTON

À la rencontre des oiseaux de notre région
21.07.2021
Jean-Pierre Charuest

À la rencontre des oiseaux de notre région

Réduction du gaspillage alimentaire
08.03.2021
Monique Clément

Réduction du gaspillage alimentaire

S'abonner à l'infolettre?
C’est simple.

Sélectionnez vos champs d'intérêts

Recevez les actualités par courriel!

Je veux m’abonner