Hommage aux bâtisseurs de Compton – Club Lions

Le Club Lions de Compton célébrait ses 40 ans en plein cœur de pandémie. Au fil des mois, l’idée de rendre hommage à ceux qui ont tant donné à la communauté comptonoise est venue au Club Branche Lions 2.0. Que faire pour cela?

Par Danielle Goyette

Le Club Lions de Compton a réinjecté plus d’un million de dollars en aide à notre communauté au fil de ces années. Et tous leurs gestes posés étaient toujours bénévoles. Leur faire honneur était important. Pourquoi ne pas ériger d’imposantes sculptures en plein cœur du parc des Lions pour immortaliser la grandeur d’âme et la générosité de ces bâtisseurs? 

Les Lions 2.0 ont ainsi approché le sculpteur Bernard Paquet afin qu’il consacre une grande partie de son été à créer des œuvres qui peupleraient le parc. Le pin blanc utilisé a vécu aussi longtemps que les gens qu’il honore. Ce grand conifère, qui a dû être coupé au village, a grandi sur la terre de deux bâtisseurs d’autrefois, Allyre Genest, responsable de l’implantation de la Coopérative agricole et de la Caisse populaire et sa femme Marie-Ange Vaillancourt, qui a tenu le comptoir de la Caisse populaire.

Bernard Paquet est heureux de travailler avec un matériau aussi noble. «Le pin se façonne extrêmement bien, car il est très tendre. Sa couleur est chaude. Et comme je travaille sur place, je suis étonné de l’impact de mon travail sur les gens de passage. Les gens s’arrêtent, ils adorent cela, ils sont contents, les enfants comme les personnes âgées, on en jase… c’est de l’art social! Mes personnages que j’ai voulus anonymes sont assez simples, assez épurés, je ne vais pas dans le détail. Mais ils représentent ainsi plein de gens et plein de gens peuvent se projeter dans ces personnages. Je me suis senti bien appuyé tout au long du projet par les Lions Diane Goyette, Lisette Proulx, Bertrand Gagnon et Benoît Bouthillette. Ce travail d’équipe a été une expérience très forte! »

À un certain moment dans les semaines à venir, les quatre sculptures seront réparties ici et là au cœur du parc des Lions pour l’habiter le plus longtemps possible!

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

S'abonner à l'infolettre?
C’est simple.

Sélectionnez vos champs d'intérêts

Recevez les actualités par courriel!

Je veux m’abonner