L’année COVID dans les yeux du jeune Émile

Émile Laprade Ravenhorst, 10 ans

20.04.2021

Émile Laprade Ravenhorst, 10 ans

« J’ai trouvé cette année spéciale parce qu’on ne voyait pas beaucoup de monde contrairement à d’habitude. Avant j’allais souvent voir mes amis. Ce que j’ai trouvé difficile ça a été le confinement. À plusieurs reprises, je me suis ennuyé. Les fins de semaine, je voyais moins mes amis. Cette année m’a appris qu’avant on n’avait pas de contraintes, on pouvait aller n’importe où. Maintenant c’est plus pareil. Par exemple, à l’école, on a nos zones. Ça fait bizarre. Mais j’ai aussi vécu quelque chose de positif au cours de cette année. Ça a fait en sorte que j’ai beaucoup joué au hockey et que je me suis amélioré. Comme je ne pouvais pas aller chez mes amis, je me suis mis à aller souvent à la patinoire pour jouer au hockey. Et là, je pouvais voir mes amis. Et puis, je n’ai pas vraiment de message d’espoir à partager ! Moi, le « Ça va bien aller » ça m’a tellement tanné que non! Et est-ce que je pense que ce sera bientôt terminé? Bof, probablement d’ici deux ans. Peut-être un… J’espère en tout cas ! »

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

Dans la même catégorie

Retour aux sources musicales
03.11.2021
Jordane Masson

Retour aux sources musicales

Le doux vent de septembre
03.11.2021
Samanta Goulet

Le doux vent de septembre

Route Louis S. St-Laurent
03.11.2021
Jeanmarc Lachance

Route Louis S. St-Laurent

L’écho de l’église Saint-Thomas-d’Aquin
03.11.2021

L’écho de l’église Saint-Thomas-d’Aquin

DES NOUVELLES DE L’ÉCOLE LOUIS-ST-LAURENT
26.10.2021
Chantal Leroux

DES NOUVELLES DE L’ÉCOLE LOUIS-ST-LAURENT

S'abonner à l'infolettre?
C’est simple.

Sélectionnez vos champs d'intérêts

Recevez les actualités par courriel!

Je veux m’abonner